LibreOffice 5.3, des barres et des couleurs

Quelques nouveautés que j’ai relevées

vendredi 3 février 2017, par ID

Cette version 5.3 de LibreOffice propose des évolutions plus immédiatement perceptibles des utilisateurs finaux par rapport à des version antérieures ou un gros travail de nettoyage avait été fait sur le code. Cet article ne concerne que ce qui est, plus ou moins, commun, à toutes les applications de la suite bureautique libre. Les autres feront l’objet d’articles plus spécifiques.

Certaines des nouvelles fonctionnalités ne sont accessibles que lorsque l’on a coché la case Activer les fonctions expérimentales dans les Options avancées de LibreOffice (menu Outils ).

 Le mode démarrage sans échec

Lors de la rédaction de mon « enquête » sur le profil de LibreOffice, il y a eu une discussion sur la liste discuss de LibreOffice au cours de laquelle a, notamment, été émise l’idée d’avoir un mode démarrage sans échec de la suite, c’est-à-dire sans extensions, en cas de problème comme cela existe pour Firefox. Ce mode sans échec fait partie des grandes nouveautés et permettra de mieux éliminer les causes de problème sans qu’il soit nécessaire de jeter le profil à la poubelle.

 De nouveaux modes d’affichage

Ces modes d’affichage sont la très grande nouveauté avec le démarrage sans échec et sont accessibles via le menu du même nom.

PNG - 16.7 ko
Disposition des barres d’outils
LibreOffice 5.3 : choix du type d’affichage

L’affichage par défaut est celui qui permet de garder toutes vos options et personnalisations. Par exemple, le mien : avec le volet latéral sans lequel je ne peux plus travailler correctement dans Writer notamment, voire avec Calc, les menus et barres d’outils en haut et d’autres (toujours pour Writer) à gauche [1]

PNG - 33.2 ko
Affichage par défaut
LibreOffice 5.3 : affichage par de mon espace de travail.

Barre d’outils unique, comme son nom l’indique. Elle est personnalisable, chercher Standard (mode compact), et dégage bien l’écran.

PNG - 18.9 ko
Barre d’outils unique
LibreOffice 5.3 : mode affichage Barre d’outils unique.

Volet latéral affiche ce panneau et la barre d’outils Standard.

PNG - 28.8 ko
Volet latéral
LibreOffice 5.3 : affichage en mode Volet latéral.

Et enfin Notebookbar, qui est par ailleurs paramétrable et s’appellera peut-être barreméta ou métabarre en français [2] ou quelque chose comme cela, donne un affichage des menus regroupés par onglets, tout en gardant les menus pour une meilleure ergonomie. Personnellement, pour l’instant, je ne trouve ça ni vraiment intéressant, ni vraiment ergonomique, mais, comme on a le choix.

PNG - 21.8 ko
Notebookbar
LibreOffice 5.3 : affichage en mode Notebookbar.

À noter que ces choix d’affichage ne sont disponibles que dans Impress et Writer.

 Une nouvelle gestion des couleurs

Cette nouvelle gestion des couleurs aboutit à deux résultats : d’une part, le menu d’ajout de couleurs n’existe plus dans Outils/Options, d’autre part on peut maintenant utiliser vraiment les différentes palettes et, notamment enregistrer un document avec son choix de palettes, ce qui n’était pas vraiment le cas auparavant.

Maintenant pour ajouter une couleur, il suffit d’ouvrir la boite de dialogue à partir d’un élément à colorer : caractère, forme, surlignage, etc. et de cliquer en bas sur Couleurs personnalisées qui ouvre une boite de dialogue permettant de cliquer sur une zone de couleur ou d’ajouter les valeurs : RVB, Hexadécimales (Hex_#), HSB (TSL) ou CMJN.

PNG - 35.2 ko
Palette de couleurs
LibreOffice 5.3 : ajouter une couleur personnalisée.

On peut retrouver les couleurs utilisées dans le document en allant les chercher dans le menu déroulant qui s’affiche quand on clique à droite du nom de la palette. Bémol : elles ont des numéros, couleur du document 1, couleur du document 2, et non leurs noms. Mais on retrouve, en bas de la boite de dialogue, les couleurs utilisées récemment qui, elles, utilisent les intitulés des couleurs.

PNG - 20.9 ko
Couleurs du document
LibreOffice 5.3 : pour n’afficher que les couleurs utilisées dans le document.

Il n’y a pas, ou je n’ai pas trouvé, de façon « simple », c’est-à-dire en passant par LibreOffice, d’ajouter sa palette de couleurs. Mais, s’en constituer une est très facile [3].

Sinon, cette version se télécharge par ici.

À suivre.


Pour compléter : Notes de la version 5.3


[1Configuration personnelle.

[2Ce qui serait plus adapté que le nom anglais.