Mes plugins préférés de SPIP

mercredi 25 septembre 2013, par ID

Après vous avoir dévoilé les extensions qui complètent mon LibreOffice, passons au tour de SPIP et de ses plugins.La version 3 du CMS est bien riche et a intégré un certain nombre de plugins comme Mediabox et, de toute façon, la richesse fonctionnelle de SPIP est telle qu’on peut se passer de rajouter quoi que ce soit pour avoir un chouette site. Néanmoins, des petits plus peuvent servir, et cela, indépendamment des squelettes.

Cette liste ne prend pas en compte les plugins nécessaires aux squelettes que j’utilise [1] et c’est évidemment un choix personnel, donc, évidemment, non ils ne sont pas indispensables, mais ils sont pratiques.

 SPIP et le texte

Logo écureuil de SPIPPour le confort de travail, odt2spip, un plugin qui prend le contenu de votre document et qui l’intègre en un tournemain en un article dans SPIP images comprises. Je conseille néanmoins de re-téléverser les images pour qu’elles soient de meilleure qualité et qu’elles gardent le nom du fichier d’origine, c’est mieux pour s’y retrouver et pour le référencement.

Pour le confort du travail toujours et pour les champs multilingues, le plugin multilang qui évite d’avoir à écrire les balises multi et permet de voir ce que l’on fait d’autant plus utile que la nouvelle version de SPIP s’est encore améliorée au niveau du traitement du multilinguisme et des images.

 Les outils de travail des squelettes dont on peut se débarrasser ensuite

Bien qu’ayant choisi des squelettes tous faits, dont Escal qui a les immenses qualités d’être à la fois « presse-boutons », parfaitement multilingue et, depuis peu, « responsive », c’est-à-dire qu’il s’adapte au terminal, et SPIPClear, un squelette de blog s’adaptant à un secteur du site, multilingue (mais pas trop) et qui m’a permis de reprendre la feuille de style du blog Dotclear précédent, j’ai eu besoin d’outils complémentaires.

  • Palette, pour choisir les couleurs, conseillé par le concepteur d’Escal en phase de mise en place du squelette.
  • LangOnet, un outil génial pour les sites multilingues car il compare les fichiers de langue et indique là où il manque des expressions. Je m’en suis servie pour corriger le fichier de langue espagnole de SPIPClear.
  • SkelEditor, pour retravailler un squelette (ou « templates ») en direct et voir tout de suite où travailler.

 Les plugins pratiques pour les visiteurs

Ils ajoutent des fonctions pas indispensables mais utiles pour les internautes, c’est bien aussi de penser au confort de ses visiteurs je trouve.

  • Liens explicites, un plugin qui indique si un lien s’ouvre dans une nouvelle fenêtre ou non et devrait avoir une icône qui le montre visuellement, sauf que non en ce qui me concerne parce que j’ai bidouillé maladroitement les feuilles de style [2].
  • Article PDF qui permet à mes visiteurs de transformer un article en fichier pdf, comme son nom l’indique.

[1Escal, pour le site Aiguilles magiques et SPIPClear pour son blog intégré.

[2Bien sûr, ça sera corrigé un jour !