De Wordpress à Spip : un tutoriel, 1

Les prérequis

lundi 7 novembre 2016, par ID

Il y a de multiples raisons pour lesquelles on peut avoir envie de se débarrasser de Wordpress. Il y en a également plusieurs qui font que l’on rechigne à le faire. Cette petite série d’articles vous explique comment j’ai fait sans être spécialement développeuse et sans connaissances spécifiques en php, en sql ou en langage de scripts… et sans copier-coller les articles un à un.

 Des plugins de passage

Il existe deux plugins pour faire ce passage de Wordpress à spip :

Les deux ne sont pas compatibles SPIP 3.1, ce qui est un problème mineur. Mais ils ne semblent pas non plus fonctionner correctement avec Wordpress 4, comme c’était mon cas. À moins que cela n’ait été dû à certains plugins du site [1].

Bref, dans ce cas-là il a fallu trouver une autre solution, qui ne consiste également pas en un copier-coller des articles…

Néanmoins, si vous êtes dans le même cas que moi, je suggère de commencer par essayer les plugins [2]. Si cela fonctionne tant mieux ! Sinon, ces tutoriels sont faits pour vous.

Pour compléter, vous trouverez le témoignage d’un passage de Wordpress à SPIP avec Wordpress 2 SPIP.

 Les pré-requis

Ce qui est indispensable :

  • un accès ftp pour récupérer les médias ;
  • un accès à phpMyAdmin pour sauvegarder la base, cela devrait être accessible via le panneau de gestion de votre espace chez votre hébergeur ;
  • un tableur et un traitement de texte pour mettre d’équerre les tables [3] ;
  • pour travailler en local une solution Lamp, Mamp ou Wamp en fonction de votre OS ;
  • du temps pour retravailler les articles.

Ce qui peut être utile :

  • deux écrans pour travailler plus confortablement.

Ce qui est inutile :

  • des connaissances en matière de php ;
  • des connaissances en matière de sql.

 État des lieux

Le site concerné est le présent. Ce qui signifie des articles avec beaucoup de texte, des notes de bas de page et des illustrations, mais pas de « logo de rubrique » et des sommaires. Il y a aussi des documents à télécharger.

Il avait beaucoup (trop) de catégories et les mot-clés ajoutaient à la confusion. La refonte du site a été l’occasion de le ré-organiser et de faire un peu le ménage.

Il a beaucoup de liens, internes et externes, en plus d’un répertoire de liens.

Il avait très peu de commentaires, peu vraiment intéressants, et un seul auteur.

Si votre site contient essentiellement du texte, peu ou pas de notes de bas de page et de liens internes : cela vous prendra nettement de moins de temps qu’à moi pour tout passer sous SPIP.

 Remerciements

Un grand merci à Bernard-Paul Eminet pour les conseils et les suggestions sur le procédé, soyons clair, je n’aurais pas osé me lancer dans l’aventure s’il n’avait pas fait quelque chose de similaire, et à Chankalan pour cet excellent squelette Bazar.


Voir aussi :


[1Je pense notamment à un plugin de sécurisation de la connexion que m’avait demandé mon hébergeur pour palier les insuffisances de Wordpress en la matière.

[2Ne vous acharnez pas trop, j’ai perdu quasiment une journée, essayez une ou deux fois avec un SPIP 3, vous ne perdez qu’une ou deux heures.

[3Et là, à ma grande tristesse, je ne puis conseiller LibreOffice ou OpenOffice pour Windows à cause du temps de traitement des données, il semble que les versions pour Linux n’aient pas le même problème.