Des livres qui passent mal

jeudi 1er mars 2018, par ID

Les livres électroniques ont tout de même un gros défaut, ils peuvent parfois poser des problèmes à notre liseuse bien-aimée. Dans certains cas, il y a des astuces ou des palliatifs, dans d’autres cas non. Récit de quelques-unes de mes expériences avec des livres sans DRM.

Il faudrait peut-être commencer par parler de ma liseuse. Je l’ai achetée en 2012, un modèle pas spécialement bas de gamme ou haut de gamme qui a dû sortir en 2011 je pense. Elle accepte donc des livres aux normes EPUB 2, soit, la plupart des livres électroniques. Elle est très probablement et logiquement moins puissante qu’une liseuse plus récente. Généralement je glisse directement les livres de mon ordinateur vers ma liseuse. Par exemple, je déteste positivement la façon qu’à l’application de gestion de bibliothèque électronique Calibre de m’imposer le rangement de ma bibliothèque. C’est à moi de décider de sa structure, pas à un fichu logiciel.

 Des livres qui bloquent

L’autre jour, donc, j’ai téléchargé tout un paquet de livres électroniques, sans DRM évidemment et les ai ajoutés à ma liseuse comme d’habitude. Problème, aucun de ces livres ne pouvait être lu dessus. J’ai bien vérifié, plutôt deux fois qu’une, que les fichiers téléchargés étaient bien complets et pouvaient s’ouvrir sur mon ordinateur avec le logiciel que j’utilise pour cela habituellement, à savoir Okular. Rien à faire, ça ne voulait pas.

Il a fallu finalement se résoudre à les ajouter à la bibliothèque de Calibre puis ⁡② les envoyer sur le dispositif. Et là, impeccable, j’ai pu ouvrir tous les livres.

La barre d’outils de Calibre
Ajouter puis envoyer le livre sur la liseuse.

Évidemment, il m’a fallu re-ranger lesdits livres là où je voulais et supprimer les dossiers inutiles créés par Calibre.

Je subodore que les livres en question, tous du même site, devaient avoir un petit truc qui clochait dans le format et qui n’a pas plu du tout à ma liseuse. Le passage par Calibre a dû nettoyer ça.

Par ailleurs, un ou deux livres avaient des métadonnées erronées. Dans ce cas, les corriger, toujours avec Calibre, peut suffire.

 Des livres qui éteignent la liseuse

J’ai eu aussi le cas de livres qui fermaient la liseuse en cours de lecture sans garder la dernière page lue. En fait, à la suite de mauvaises manipulations (découverte de Mageia, voyez), elle avait toute la, assez copieuse, bibliothèque en double ce qui devait poser des problèmes de gestion de la mémoire interne. Dans ce cas, la solution : faire le ménage comme je l’ai fait en éliminant ce qui est en trop et en en stockant sur la carte de stockage externe (dans mon cas une carte SD) quand c’est possible.

Une fois ces opérations ménagères faites, j’ai pu lire les livres en question sans problème et ma liseuse a gagné en rapidité à l’ouverture.

 Des livres qui ne s’ouvrent pas

Il m’est arrivé, enfin, d’avoir des livres qui ne s’ouvraient pas, ou, plus précisément, demandaient un temps tel à l’ouverture que ça en rendait la lecture impossible. La cause ? J’en ai conclu à un poids démesuré jusqu’à ce que je regarde mes autres livres dont, certains plus lourds, s’ouvrent sans difficulté. Je pense que c’est plutôt dû aux polices de caractères intégrées au livre que ma liseuse rechigne ou peine à accepter.

Dans ce cas, que faire ? Pas grand-chose à vrai dire. Soit faire une croix sur le livre, soit le lire sur un autre support, un ordinateur par exemple, qui l’ouvre sans barguigner. À moins, évidemment, d’être capable de le modifier avec un éditeur de livre électronique. Personnellement j’ai essayé de bidouiller les CSS pour l’un d’entre eux et éliminer cette fichue police mais avec pour seul résultat de rendre le fichier inopérant. Pas terrible.

Heureusement, en ce qui me concerne, dans ces cas de figure, les livres étaient mis gratuitement (et légalement) en téléchargement (sur des plateformes tout à fait fiables et fonctionnelles, je précise).

Concernant les livres avec DRM, c’est une autre histoire.


Pour compléter : Télécharger Calibre


Calibre est développé pour tous les OS ainsi qu’en version portable et il figure dans la plupart des distributions Linux.