Zotero dans Mageia

mercredi 2 décembre 2020, par ID

Zotero est un fabuleux logiciel de gestion de références. C’est à la fois une extension de navigateur, une extension pour LibreOffice et un logiciel utilisable de façon autonome, la version « standalone ». Ce tutoriel se propose de vous expliquer comment installer Zotero dans Mageia sur l’environnement de bureau XFCE.

Zotero n’est pas dans la distribution Mageia 7.1, ce que je trouve dommage. J’espère qu’il sera ajouté. On peut, certes, se passer de l’installer si on désire passer par un navigateur comme Firefox, mais ça nécessite un compte sur le serveur de Zotero. Ce n’est pas forcément ce que l’on veut, pour diverses raisons et on peut préférer garder son travail en local, et, de toute façon, personnellement, je ne voulais pas prendre un compte sur Zotero. Mais, il existe deux types de paquets pour ce faire deux types de paquets. Le premier, une AppImage, ne nécessite pas d’installation, on peut le télécharger directement sur le site de Zotero. Le second est une version Flatpak que l’on installe via le dépôt flathub.

L’extension pour LibreOffice figure dans le paquet Zotero et s’installe automatiquement quand on démarre le logiciel de bibliographie pour la première fois.

AppImage : créer un lanceur dans XFCE

Une AppImage est une application portable, qui ne s’installe pas donc. On peut l’utiliser, par exemple, à partir d’une clé USB si on veut. Pour travailler avec sur un ordinateur, créer un lanceur est plus pratique qui évite d’avoir à aller dans le dossier de l’application pour double-cliquer sur le ficher de démarrage (et d’ailleurs… quel fichier ? C’est une question que je me suis posée).

La procédure décrite concerne XFCE, mais elle est similaire pour les autres environnements de bureau.

Faire un clic droit sur le tableau de bord déverrouillé : Ajouter de nouveaux éléments > Lanceur. Revenir sur le lanceur, clic droit : Propriétés pour afficher celles du lanceur et le configurer.

Modifier le lanceur
id2020

Cliquer sur la 5e icône en partant du haut, ici elle a une forme de signe « + » pour ouvrir la fenêtre de modification du lanceur. C’est là qu’on va le créer. Il nous faut indiquer au moins trois éléments, seul le nom du fichier de démarrage, zotero, est impératif :

Paramètres du lanceur de l’AppImage Zotero
id2020
  • le nom du lanceur, donc Zotero (on peut mettre ce qu’on veut cela dit) ;
  • dans le champ Commande, l’adresse du fichier ou se trouve le fichier de démarrage, l’adresse, comme sur l’exemple comporte, outre /home, le nom du répertoire personnel, (dans l’exemple Moi) celui dossier où se trouve l’AppImage (dans l’exemple zotero) et le nom du fichier de démarrage qui, lui, doit être exactement zotero ;
  • le répertoire de travail qui est un dossier que vous indiquez à votre convenance.
  • L’icône peut être, comme sur l’exemple une icône que vous avez dessinée (celle-ci est du svg) ou celle du logiciel ou ce que vous voulez.

C’est fait !

Flatpak

Flatpak est un système de virtualisation d’application pour Linux. Cela permet d’installer des logiciels dans un endroit bien isolé du reste du système et d’utiliser des applications qui ne sont pas dans la distribution sans risquer de poser des problèmes.

Tout cela va se passer en ligne de commande, il faudra le mot de passe super-utilisateur (root).

On part du principe que le terminal est ouvert. On entre la commande su pour entrer le mot de passe super-utilisateur.

Si ce n’est déjà fait, il faut installer Flatpak dans Mageia par exemple avec cette commande :

Puis ajouter le dépôt flathub :

Redémarrer (oui je sais, c’est très windowsien, mais bon).

Une fois redémarré, toujours dans un terminal et après avoir entré le mot de passe super-utilisateur :

Normalement, vous devriez voir l’icône de Zotero apparaître dans le menu des applications dans la section Bureautique. Si ce n’est pas le cas, il faudra redémarrer.

C’est fini !

Pour aller plus loin


Pour compléter : Wiki de Mageia Linux online, page sur flatpak