Une carte de vœux vaguement interactive

mercredi 30 décembre 2020, par ID

Tout est parti de la phrase que je voulais mettre pour délivrer mes vœux et de ma recherche d’illustration, qui a abouti à une liste de millésimes, ce qui m’a donné l’idée de faire des cases à cocher. Une chose entraînant une autre, il m’a semblé qu’on pouvait essayer de générer une carte de vœux plus ou moins interactive avec les cases à cocher (plutôt moins que plus d’ailleurs). Pourquoi me suis-je (un peu) inspirée des manuscrits médiévaux enluminés pour l’aspect de la carte ? Mystère, mais ça explique les gymnastiques de ce tutoriel pour aboutir à ce que les champs du formulaire soient invisibles.

Dessiner la carte de vœux

Ici je l’ai faite avec Inkscape, qui est mon logiciel de dessin préféré, mais on peut utiliser aussi bien Draw, ou n’importe quel autre logiciel de dessin.

Noter les dimensions de la carte, on va en avoir besoin pour Writer. Noter aussi la couleur de fond des zones où on veut mettre des champs de formulaire ainsi que leurs dimensions.

Enregistrer, ou plutôt exporter le dessin au format png. Le format svg peut faire l’affaire si l’image générée n’est pas trop lourde. Je m’explique : une image vectorielle, au format svg donc, est en fait une succession de points dont les coordonnées sur la page sont enregistrées. De fait, plus il y a de points, plus c’est lourd et un fichier svg qui génère des images de type photo pèse très lourd. Ce qui est le cas de ma carte de vœux dont l’arrière-plan est une partie de cette photo de papillon. Le svg peut, en outre, être mal interprété de Writer ( ce qui est le cas de cette carte), même si, dans d’autres cas, ce sera vraiment le format à utiliser.

Dans LibreOffice Writer, élaboration de la carte

Créer un nouveau Formulaire XML, modifier le style de page par défaut ou créer un style de page spécifique (on peut aussi modifier directement, mais c’est une habitude à prendre, ça ne prend pas plus de temps et ça revient au même).

  1. Dans l’onglet Page de la boite de dialogue, ajuster la dimension de la page à celle de votre carte, ici 19,5 cm sur 14 cm, réduire les marges à zéro ou en fonction de l’effet désiré ; Configuration de la page de carte de vœux dansWriter
  2. dans l’onglet Arrière-plan, aller sur Bitmap, on va choisir, au niveau de Style l’option « Position/taille personnalisée » et indiquer les dimensions de notre carte, on configure la Position en haut à gauche et, pour finir, on clique sur le bouton Ajouter/importer pour récupérer l’image, on n’oublie évidemment pas de cliquer sur le bouton Valider.

Configuration de l'arrière-plan de la carte

La carte est prête. En procédant de cette façon, l’image d’arrière-plan ne nous dérangera pas pour ce que l’on veut ajouter par ailleurs.

Ajout des champs

Quand on crée un formulaire XML, un menu Formulaire s’ajoute à la barre des menus. L’idée, ici, est que les contrôles de formulaire soient invisibles dans le pdf, sauf si on les affiche. On n’ajoutera que ces contrôles à la carte, et, éventuellement une « zone de texte » mais en passant par le menu Insertion cette fois-ci pour ajouter du contenu cliquable (ici mes sites). Writer : contrôles de formulaire

D’entrée de jeu, on serait tenté d’opter pour un champ de type « case à cocher » ou encore une « zone de liste ». Mais, si on peut paramétrer ce qui est autour de la case à cocher, elle garde son fond blanc et sa bordure anthracite, et pas moyen de la cacher par une forme, elle reste au premier plan, et ce n’est pas ce qu’on veut ici. La zone de liste peut être une solution, mais le rendu n’est pas très intéressant quand le formulaire est affiché, sans parler du fait qu’une liste déroulante à deux items dont un vide et l’autre n’étant qu’une lettre, ça n’a pas d’intérêt. Reste la solution de la « zone de texte » que l’on peut rendre invisible et qui, quand le formulaire est affiché a un rendu qui ne dépare pas trop par rapport au reste de la carte. L’inconvénient, c’est qu’on peut saisir n’importe quoi et n’importe quel nombre de lettres, mais ça n’a pas grande importance dans le cas présent.

Ma suggestion, pour gagner du temps, est d’ajouter un contrôle « zone de texte », de bien le peaufiner :

  1. la couleur de fond doit être celle du fond de l’endroit où se trouve le contrôle, ici un jaune paille ;
  2. pas de bordure ou de la couleur du fond, ou de la couleur de la bordure de ce qui sert de « support » à la case à cocher ;
  3. réglage de la taille, non pas à la vue, mais en passant par la boite Propriétés zone de texte qui permet un réglage très fin ;
  4. placement, une fois placé à peu près au bon endroit, le peaufiner dans les Propriétés zone de texte ;
  5. police (type, taille, couleur).

Writer, paramètre du contrôle zone de texte

Une fois ceci fait, copier-coller cette zone, éventuellement en donnant à chaque nouvelle zone un nom qui lui est propre, et contrôler le placement toujours en utilisant les Propriétés zone de texte. Cela permet de gagner du temps.

Export en pdf

Si vous n’avez pas, comme je l’ai fait, modifié le bouton d’export pdf par défaut, qui exporte directement, il vous faudra aller dans Fichier > Exporter au format PDF qui ouvre une boite de dialogue. Vérifier que l’export se fait sur toute la page, et que la case « Créer un formulaire pdf » est bien cochée et, à toutes fins utiles, que la case « Autoriser les doublons dans les noms de champ » l’est aussi.

Carte de vœux 2021 version finale avec tout le confort moderne

Et voilà, il ne reste plus qu’à envoyer ce chef-d’œuvre au monde entier afin qu’il s’attire les « oh oh » et les « ah ah » qu’il mérite (ainsi, probablement que quelques « berk » ou « bof »).

Et donc, je vous souhaite une année !


N’oubliez pas de télécharger le PDF pour voir comment ça fonctionne.