Mageia

jeudi 5 décembre 2019, par ID

 Identité

Première version : 2010

Dernière version à la date de l’article : 7.1, du 16/07/19

Éditée (développée, créée) par : Mageia.org

 Particularités

Logo de Mageia

Versions à la date de l’article : 32 bits, 64 bits, Raspberry

Francisée  : Oui

Environnement(s) de bureau  : GNOME, KDE Plasma, LXDE, Xfce, MATE, Cinnamon, Enlightenment, IceWM.

Gestionnaire(s) de paquets : rpm, paquets RPM, dnf

Gestionnaire(s) des dépendances : urpmi

 Notes

Mageia est une distribution soutenue par une association française loi de 1901. Son but affiché est de fabriquer de superbes outils pour les personnes.

Elle se caractérise par un grand choix d’environnements graphiques, une facilité de prise en main et une communauté d’utilisateurs et d’utilisatrices réellement accueillante et bienveillante.

Mageia ne sort pas de version à date fixe, mais quand elles sont prêtes. Le cycle de vie d’une version est de l’ordre de un an et demi à deux ans. La version antérieure étant encore maintenue trois mois après la sortie de la nouvelle.

C’est ma distribution préférée.

 Un bon choix pour

Découvrir Linux pour un usage personnel ou familial. Des ordinateurs pas très récents (il y a encore une version 32 bits) ou pas très puissants (choisir le bureau LXDE ou XFCE). Ou même une petite entreprise.

Notez qu’il s’agit simplement d’une information à titre indicatif et, qu’évidemment, la distribution peut être utilisée (hormis dans le cas d’une distribution pour un appareil spécifique, téléphone, Raspberry) sur n’importe quel ordinateur [1] et pour d’autres usages ou d’autres publics.

 Pour aller plus loin

Pour en savoir plus sur une distribution, la première adresse à consulter est son site et ses éventuels forums où l’on peut souvent trouver une aide efficace.

La liste des distributions de Wikipédia en donne une liste qui renvoie sur la plage de l’encyclopédie consacrée à la distribution.

Le site en en anglais Distrowatch propose informations et statistiques sur les distributions.

Sur le site associatif linuxfr, on trouvera des informations sur la vie des distributions, voire des astuces et de l’aide dans les forums.

Lea-Linux propose une logithèque dont les distributions sont classées en « généralistes », « spécialisées » et « autres systèmes libres ». Les informations sont succinctes mais le site est, quant à lui, une mine en ce qui concerne GNU/Linux.

Linuxtricks n’a pas de logithèque et ne propose des astuces et des informations que sur un nombre limité de distributions, mais il reste très utile et à garder dans ses signets.


Pour compléter : Site de la distribution


[1Attention, toutefois, pour les ordinateurs avant 2010 à leur version de processeur, 32 ou 64 bits. Les autres ont, de toute façon, un processeur 64 bits.