Du côté de chez LibreOffice

vendredi 30 janvier 2015, par ID

Ça bouge chez LibreOffice, bon d’accord ça bouge tout le temps. Mais en ce moment, on a la parution coup sur coup quasiment de la première incursion de LibreOffice dans le monde Android et de la version 4.4.

 LibreOffice et les tablettes

Pour cette première incursion dans le monde du tactile (voire du digital…) LibreOffice a sorti le 20 janvier 2015 une version beta d’un visualiseur (vieweur) d’open documents sur le Google Play.

L’interface est un peu déconcertante quand on arrive dessus et minimaliste : une collection de gros points anthracites et c’est tout ou quasiment ! Mais c’est bien vu, un gros doigt peut sans problème appuyer dessus.

Accueil du viewer
L’écran d’accueil du visualiseur : une collection de gros points.

Ce qui est aussi très déconcertant, c’est la navigation dans les présentations. On ne passe pas d’une diapositive à l’autre en la faisant glisser avec le doigt mais en affichant un volet via le bouton aux trois petits points en haut à droite de l’écran.

Changement de diapo
« Parts » permet d’afficher un volet pour changer de diapo.

L’application n’ouvre directement que les fichiers stockés sur la mémoire de l’appareil (donc pas sur les cartes mémoire externes). D’après mon expérience, elle ne les ouvre pas directement non plus à partir du mail ni dans n’importe quel dossier (c’est compliqué !). En fait c’est son plus gros défaut, pour l’instant. Par contre, sa grande qualité : elle respecte bien la mise en page (hormis un petit problème avec les majuscules accentuées).

Personnellement, j’arrive à la faire fonctionner sur ma tablette (très) bas de gamme et mon téléphone, tous deux sous Android 4.2.

Désolée pour les photos, impossible de prendre une capture d’écran avec ma tablette (j’ai dû trop bidouiller quelque part).

 LibreOffice en 4/4

L’accent a été mis sur l’ergonomie et la qualité de l’affichage. Par exemple les onglets des feuilles de Calc ont été aplatis et son horripilante barre de défilement horizontale a disparu.

Pas de barre de défilement
Plus de barre de défilement pour une meilleure lisibilité.

Et aussi si on veut personnaliser l’apparence de son LibreOffice par un thème Firefox, maintenant on peut les voir pour mieux les choisir (et on évitera celui de l’exemple…).

Ajout de persona
Pour personnaliser facilement LibreOffice.

Ou encore on peut accéder aux modèles et surtout les visionner sur l’écran d’accueil, plus aucune raison de travailler comme un cochon à partir d’un document au risque d’oublier le fameux «  Enregistrer sous ».

L’écran de démarrage
Les modèles vus à partir de l’écran de démarrage.

Attention  : ce n’est absolument pas une version à utiliser en production si vous avez des documents avec des champs de saisie, comme sur ce modèle de lettre, pour l’instant, le plantage est garanti et instantané, hélas. Elle n’est d’ailleurs pas entièrement traduite, ce que j’interprète personnellement comme la preuve d’un gros travail effectué sur la structure.

À suivre pour les autres modifications.

 Pour aller plus loin