De bonnes corrections ou l’art de corriger un document électronique

mardi 27 novembre 2012, par ID

C’est plus une question que je me pose qu’une solution que je propose en matière de correction de textes, ou d’autres documents d’ailleurs.

Avant c’était nettement mieux (pour une fois), c’est-à-dire plus simple, quand on avait un texte à corriger, et qu’on était correcteur de métier, on prenait le texte, un crayon et son mémento des signes de correction et on annotait le texte. Quand on était, par exemple, Proust, on annotait, on corrigeait, on raturait les épreuves. Et après il fallait tout refaire, ce qui prouve que c’était pas si bien que ça avant. Passons.

 Révisions et modifications

Aujourd’hui c’est un rien plus compliqué, mais après c’est plus simple.D’abord la plupart (tous ?) des logiciels sur lesquels on produit du texte proposent un suivi des révisions, par exemple, Word :

Word onglet révisions
Dans l’onglet Révisions, on peut afficher le document, original ou final, avec ou sans marques de révision.

ou des modifications, par exemple Libre-Office, Open-Office :

Affichage des modificaiton dans LibreOffice
Dans LibreOffice : menu Édition/Modifications/Afficher.

 Pas de corrections, mais des commentaires

Et quand on ne peut pas modifier, on peut faire des commentaires comme dans Acrobat en cliquant sur les icônes ad hoc :

Fonctions commentaires et surligner dans Acrobat d’Adobe
On peut ajouter des commentaires, surligner et même personnaliser le tout.

 Les outils collaboratifs ont tout prévu

Les outils collaboratifs permettent souvent un suivi des modifications et des discussions, exemple Wikipedia :

Capture d’écran de Wikipedia
Généralement on ne clique pas sur les autres onglets, dommage.

 Forums : une question de mise en forme

Mais il y a d’autres cas où il faut trouver soi-même d’autres façons de fonctionner parce qu’on ne peut pas (ou plus) intervenir sur le texte. Par exemple dans les forums, j’utilise la fonction « citer » ou « quoter » pour le texte fautif (ce qui le met en exergue) et j’ajoute mes commentaires et mes corrections dessous avec un texte explicatif, exemple sur ce forum, en phpBB, de Famasoft. Dans le cas présent, il s’agissait de donner mes modifications sur mon tutoriel d’installation de la Framakey 2.

Capture d’écran du forum Framasoft
Un forum en phpBB, un format très courant avec donc des fonctions qu’on retrouve sur la plupart des forums.

Honnêtement, je ne sais pas si c’est la meilleure solution, mais ça fonctionne.

 Courriel : chacun son truc ?

Reste le cas, des échanges de courriels et, notamment, celui des listes de discussion [1] qui sont souvent en texte brut. Là j’avoue, je me suis inventée un système qui a l’air d’être compréhensible et efficace, mais je me demande si on ne peut pas faire mieux.

Dans cet exemple, une discussion sur la toute nouvelle carte des utilisateurs de Spip, j’indique l’adresse de la page, je copie-colle et mets le texte fautif entre guillemets et je propose ma correction précédée de deux tirets — et du signe > (tout ça sur mon clavier) afin, par cette sorte de flèche, de bien indiquer ce qui doit être pris.

Corrections sur une liste de discussion
Discussion sur la carte des spipeurs.

Je me demande s’il n’y a pas une symbolique à trouver ou si, finalement, on ne pourrait pas s’en contenter.


[1Oui, oui, ça existe encore et c’est bien utile et ça permet, si besoin, une confidentialité qu’on n’a pas autrement.