Calendriers de l’Avent 2017

vendredi 1er décembre 2017, par ID

Le 1er décembre, premier jour des calendriers de l’Avent, virtuels ou non.

Pour les virtuels, un petit choix très éclectique.

Le calendrier de l’Avent du domaine public qui, une fois de pus, dresse le portrait de quelques œuvres ou auteurs qui entreront dans la domaine public en 2018. Cette année il comment par Louise Merzeau, décédée cette anéne 2017, professeure en Sciences de l’information et de la communication, connue, notamment, pour son engagement dans le mouvement des communs, et dont les œuvres, soit figurent dans le domaine public, soit sont publiées sous licence Creative Common.

Le calendrier de l’Avent du Lab politique d’Europe 1 dont je reprends la présentation « cette année, vous avez le choix : ou bien vous attendez Noël comme n’importe qui, ou bien vous patentiez en regardant n’importe quoi, c’est-à-dire les petites surprises du Lab offertes chaque jour. » À vue de première case, c’est tout à fait exact, je parle du « n’importe quoi ».

Le calendrier des décodeurs du Monde qui a décidé de se focaliser sur les bonnes nouvelles, ce qu’on ne saurait lui reprocher.

L’habituel calendrier de l’Avent de Drops Design, qui n’a rien à voir avec l’informatique ou l’actualité mais tout avec le tricot et le crochet [1].

Si j’en trouve d’autres peut-être que je les rajouterai ou peut-être pas.


[1Quand je disais que c’était éclectique.